Parce que c’est vous qui en parlez le mieux…